Quel hébergement de site Internet

Comment choisir parmi les nombreux prestataires et leurs diverses formules d’hébergement pour mon site Internet ? Voici quelques paramètres à vérifier pour faire le bon choix.

Hébergeur de site Internet : définition

Un hébergeur de site Internet est une société proposant la location de serveurs pour y stocker des fichiers de sites web. Sans serveur un site web ne pourra être vu sur Internet.

Les offres sont généralement basées sur des serveurs mutualisés ou dédiés avec différentes capacités de stockage, vitesse et services. Les serveurs peuvent aussi être installés n’importe où dans le monde par la société d’hébergement, la localisation a également son importance.

Choisissez un serveur basé dans le pays de votre entreprise

Votre entreprise et vos clients sont en France ? Pour mieux les toucher, choisissez un serveur en France.

Les moteurs de recherche prennent en compte la localisation du serveur dans leur algorithme et cela permet d’optimiser le référencement de votre site Internet. Un internaute français qui demande au moteur de recherche web (Google, Yahoo, Bing…) sur son ordinateur habitant en France, verra d’abord des sites dont le serveur est basé dans son pays. C’est un des nombreux points qui permettent d’optimiser le référencement, ce n’est pas le plus important, toutefois à ne pas négliger !

La localisation du serveur joue aussi un rôle dans la vitesse de chargement de votre site. Plus le serveur est éloigné, plus long sera le temps de chargement. Il peut s’agir de 1 ou 2 secondes et c’est suffisant pour perdre un visiteur !

Et comme le dit Emmanuelle Garcia dans son article sur le cyber espace, les données sont stockées en France et sont soumises à la législation française et européenne (RGPD).

Avant de souscrire à une formule, vérifiez l’emplacement géographique du serveur. Certains hébergeurs vous permettent de choisir des serveurs basés dans différents pays.

Serveur mutualisé ou serveur dédié ?

serveur mutualisé ou dédiéLe serveur mutualisé

Comme son nom l’indique c’est un serveur partagé par plusieurs abonnés (clients), les ressources sont partagées donc limitées. Ce type de serveur convient parfaitement aux sites d’importance et d’audience faibles ou moyennes, ne sollicitant que ponctuellement les ressources : site vitrine, TPE.

Le prix d’un serveur mutualisé sera plus avantageux que celui d’un serveur dédié puisque les frais sont partagés.

Un bon hébergeur de site web permettra aussi la migration de votre formule vers une formule plus adaptée à son trafic si besoin. Lors de la création d’un site Internet, un hébergement mutualisé conviendra parfaitement. Toutefois, certaines caractéristiques sont à vérifier car il existe aussi plusieurs formules d’hébergement mutualisés chez un seul hébergeur.

Le serveur dédié

Le serveur dédié peut être loué ou acheté par vous seul. Il ne sera pas partagé avec d’autres et vous bénéficierez de toutes les ressources pour votre site ou vos sites. Et oui vous pourrez y héberger plusieurs sites Internet.

Ce type de serveur a un coût plus important et demande d’avoir certaines compétences pour l’administrer.

Autres caractéristiques importante d’un hébergement web

La capacité de stockage des fichiers

En terme de fichiers, j’entends les fichiers de contenu du site (chaque page, chaque image, document, vidéo, son…), les fichiers système du site et la ou les bases de données. Cela peut aller de quelques Ko à plusieurs Mo pour un seul fichier. Mon site occupe par exemple environ 450 Mo, il comporte peu de pages mais de nombreuses images. Après vérification des sites Internet que j’ai créés, ceux-ci pèsent entre 150 et 1 Go, ils sont tous en hébergement mutualisé.

La base de données

Votre site va se servir de la technologie d’un CMS (WordPress, Joomla, Drupal…) ? Vous aurez besoin d’au moins 1 base de données. A vrai dire CMS ou non, aujourd’hui, on ne fait plus de site web sans base de données.

De combien de bases de données avez-vous besoin ? Si votre hébergement peut accueillir plusieurs sites Internet ou s’il vous permet de créer des sous-domaines pour des raisons stratégiques il vous faudra plusieurs bases de données, une par site par exemple.

Bande passante et trafic

La bande passante est à mettre en corrélation avec le nombre de visiteurs sur votre site effectuant des requêtes en même temps. Plus vous avez de visiteurs au même moment plus vous aurez besoin d’une bande passante aux capacités élevées. A la création d’un site Internet, choisissez une bande passante moyenne, vous pourrez toujours la faire évoluer en vérifiant sur votre cpanel (votre tableau de bord chez votre hébergeur) son utilisation.

Vous pouvez estimer la bande passante de votre site grâce à cet outil sur Bingshost.com

Le certificat SSL

http vs httpsVérifiez la présence du certificat SSL gratuit Let’s Encrypt qui permettra d’utiliser le protocole https pour votre site Internet. Pour en savoir plus sur l’importance d’avoir un site avec certificat SSL, lisez mon article « Site sécurisé ou non sécurisé ? Attention aux pénalisations »

Certains hébergeurs ne proposent pas le certificat gratuit dans leur formule bas prix, ce qui est quand même de plus en plus rare. Il m’est arrivée cette année, pour un client dont la formule datait de 10 ans, de découvrir qu’elle ne comportait pas de certificat gratuit, il a fallu demander une migration (gratuite) vers une nouvelle formule dont le prix diffère évidemment.

La configuration du serveur et les technologies employées

La version PHP

Le langage PHP est essentiel dans un site Internet utilisant la technologie d’un CMS ou une base de données. Comme tout langage, application ou logiciel, PHP évolue. Un bon hébergeur web doit pouvoir vous permettre de choisir la version PHP et proposer la dernière à jour sans avoir besoin de migrer vers une formule dont le prix sera plus élevé. Un petit réglage à effectuer dans le cpanel sans avoir besoin de demander une assistance.

Récemment, j’ai dû demander une migration pour un site WordPress qui nécessitait PHP 7 alors que la formule d’hébergement prise par mon client utilisait PHP 5. Cela suite à une erreur récurrente au téléchargement d’extension à partir de l’administration WordPress. La migration a été effectuée gratuitement mais la formule a changé ainsi que son coût annuel.

Je vous passe les détails sur la configuration du serveur (Windows, Unix) et les autres technologies employées (script CGI, Javascript, etc.) en vous invitant à lire cet article de hebergementinformatique.wordpress.com 

Domaine et sous-domaine

Un nom de domaine ne coûte pas une fortune, toutefois c’est toujours alléchant de savoir que votre hébergeur vous offre un nom de domaine la première année.

Le plus important est de vérifier si vous pouvez ajouter des sous-domaines. Ah bon ! Pourquoi ? Votre activité prend de l’ampleur ou vous vous diversifier, dans ce cas il peut être intéressant de pouvoir créer un sous-domaine, par exemple pour séparer une boutique en ligne d’un site institutionnel.

Les adresses mail

De ce côté là pas trop de soucis à se faire, je crois que tout hébergement propose au moins une adresse mail, même souvent plusieurs, avec redirection possible et webmail. Il convient surtout de vérifier l’espace disque alloué à votre boîte car il détermine la capacité d’archivage des mails.

Le support technique

Ce point devrait presque être un des premier à analyser tellement il est important. Réactivité, moyen de communication (téléphone, chat, ticket, dossier technique, FAQ…), horaires et jours, qualité des réponses…

Pour cela, recommandations et avis sur le web peuvent être très utiles.

Mes recommandations pour un hébergement de site Internet de qualité

Je n’ai que trois hébergeurs à vous recommander pour les avoir pratiquer depuis plusieurs années, voici mon classement par ordre de préférence.

1. Planethoster, mon hébergeur et partenaire

Hébergeur de site Internet de qualité

Il propose des serveurs en France et au Canada. Sa formule mutualisée World défie toute concurrence et son assistance technique est très réactive et efficace. Le panel (l’interface d’administration) est clair et intuitif.

En optant pour une formule d’hébergement web chez Planethoster, vous bénéficiez d’une remise de 10%. Il vous suffit de cliquer ici !

2. OVH

Hébergeur de site web de qualité

L’hébergeur français basé à Lille avec bien sûr des serveurs en France. Ses formules sont plus abordables en terme de coût. Un petit bémol sur son interface d’administration où on passe parfois du temps à trouver comment faire. Heureusement, l’assistance est assez réactive.

3. Nuxit (groupe Magic Online)

Hébergement de site web de qualité

Il propose aussi des serveurs en France et ses prix sont très intéressants. Sa documentation n’est pas très fournie et les réponses de l’assistance sont parfois inattendues !